Un investissement locatif en montagne constitue une belle opportunité. Comme tout investissement, il mérite toutefois une certaine réflexion malgré le fait qu’il permet de défiscaliser et de se constituer un patrimoine. Voici les informations à retenir pour réussir votre investissement locatif en montagne.

Les avantages d’un investissement locatif en montagne

Le marché immobilier en montagne a toujours été plébiscité par les Français grâce à son dynamisme et son attractivité. Il suffit de rencontrer un promoteur immobilier à la montagne pour comprendre. Depuis le Covid19, les Français veulent profiter du plein air et des grands espaces. Investir dans une résidence à la montagne constitue, à ce jour, une très belle alternative pour être au plus proche de la nature.

Vous pouvez diversifier votre patrimoine dans un cadre privilégié en choisissant ce type d’investissement immobilier. Dans la majorité des cas, ces endroits vous permettent de profiter des sports d’hiver, de grands espaces. Vous aurez ainsi un bien au grand air avec un calme environnant où vous pourriez en profiter, au moins quelques jours dans l’année.

Dans quel type de bien investir ?

Deux types de bien sont adaptés pour un investissement locatif à la montagne, à savoir l’appartement ou le chalet. L’appartement est parfait pour les personnes qui veulent se situer proche de la montagne et tous ces avantages. Sur le marché, l’appartement en montagne est souvent de taille moyenne. Proposé à la location, il peut tout à fait intéresser plusieurs clients potentiels. En deuxième catégorie, il y a bien évidement le chalet. Confortable et convivial, le ton est tout de suite donné. Il permet d’accueillir un nombre plus important de personnes par rapport à l’appartement. Il cadre parfaitement avec l’esprit cocon et chaleureux tant recherché en montagne. Il est à noter que certains chalets en bois sont équipes de jacuzzi, de sauna, de hammam, etc. Le coût de votre investissement dépendra ainsi du standing du bien immobilier en question.

Bien choisir l’emplacement

Des Alpes aux Pyrénées, les endroits pour investir en montagne en France ne manquent, il vous suffit ainsi de bien choisir l’emplacement selon vos objectifs et votre budget. Contrairement à un investissement en ville, vous devez faire attention à l’altitude. En faisant l’acquisition d’un bien en montagne, il est plus que nécessaire de connaître cette hauteur géographique puisque certaines stations manquent cruellement de neige dû au changement climatique.

Un bon taux d’enneigement est donc synonyme d’activités en toute saison. Aussi bien en saison hivernale qu’estivale, il faut ainsi veiller à ce que la commune où vous allez investir ait toujours quelque chose à offrir/à faire découvrir. Le prix de votre investissement en dépend aussi. Dans les Alpes, par exemple, le prix moyen au m² à Bourg-Saint-Maurice est estimé à plus 4200 € pour un appartement et 4800 € pour un chalet ou une maison.

chalet montagne Meribel

Des appartements de standing à Méribel © Pierre Et Montagnes

Déterminer la rentabilité d’un investissement locatif en montagne

Selon les estimations, ce type d’investissement peut avoir environ 2 à 4 % de rentabilité brute. Cette rentabilité dépend toutefois de deux critères à savoir l’emplacement de la station et les vacances locatives. Si votre bien se situe ainsi dans une station très active en été, une rentabilité brute allant jusqu’à 5 % est tout à fait envisageable.

Pour bien rentabiliser votre investissement, il y a quelques travaux de remise en état que vous devriez effectuer. Les conditions météorologiques particulières de la montagne font que les biens s’usent plus vites. Il vous faut ainsi un budget consacré à cet effet. En location saisonnière, vous devriez également équiper la maison. Ces équipements et mobiliers en tout genre constituent une charge en plus dès l’achat.

Un logement neuf ou ancien ?

Il est tout à fait possible d’investir dans le neuf à la montagne. S’il s’agit de résidences de tourisme, vous profiterez ainsi de frais de notaires réduits (2 % au lieu de 7 %). Vous allez également récupérer 20% de la TVA. Investir dans l’ancien, par contre, c’est profiter du cachet et du charme de l’existant.