Quelles sont les différences entre un poêle à bois et un poêle à pellets ?

Poêle à bois Godin Marli

Pour affronter l’hiver avec un grand confort tout en limitant vos dépenses énergétiques, vous avez le choix entre un poêle à bois ou un poêle à pellets. Ce sont des chauffages pouvant s’adapter à n’importe quel espace et qui ne consomment pas énormément. De quoi assurer le confort de votre maison toute l’année, et ce, à un coût tout à fait abordable. Encore faut-il faire la différence entre ces deux types de poêle pour être sûr de faire le bon choix.

Le poêle à bois : kézako ?

Vous pouvez opter pour le poêle à bois si vous ne comptez pas utiliser un chauffage constamment. C’est le genre de chauffage qui sera plus efficace occasionnellement. Il fonctionne par rayonnement et se recharge manuellement. Pour le faire fonctionner, vous allez devoir utiliser des bûches. En fonction des recharges, le chauffage peut vous durer de 4 à 12 heures.

A découvrir également : Séparation sans divorcer : quel impact sur le patrimoine immobilier ?

Le poêle à bois n’est pas le genre de système de chauffage que vous pouvez installer dans un petit appartement étant donné qu’il requiert un système d’évacuation des fumées plus ou moins performant. Auprès des magasins spécialisés, vous avez le choix entre différents modèles coûtant en moyenne entre 1 000 à 2 000 euros. Sans compter que ce type est aussi plus simple à entretenir. Il vous suffit de deux ramonages par an pour pouvoir en assurer le bon fonctionnement pendant des années.

Le poêle à bois est aussi moins cher à l’utilisation. Vous ne dépenserez que 200 euros par an en buche et entretien pour vous chauffer avec ce modèle de système de chauffage. Vous trouverez facilement des bûches de bois auprès des plateformes dédiées pour une soixantaine d’euros le m3. Avec un rendement énergétique – entre 70 et 80% – il a l’avantage d’être convivial.

Le poêle à pellets : comment ça marche ?

Plus connu sous le nom de poêle à granulés, le poêle à pellets est certes plus cher, mais plus apprécié par les ménages français. Pour ce modèle de système de chauffe, vous allez devoir débourser entre 3 000 et 6 000 euros pour l’appareil et environ 500 euros par an pour son utilisation. Néanmoins, il faut dire que c’est une solution idéale pour vous chauffer sur une longue période, et ce, de manière pérenne.

Le poêle à pellets peut s’adapter à n’importe quel espace. Il est de taille moyenne et assez discret pour s’installer dans un petit appartement. Il est aussi efficace dans les grandes surfaces. Il vous propose une diffusion homogène et constante de la chaleur. C’est un gage pour votre confort. Pour cela, il utilise un système de ventilation.

Poêle à granulé Godin

© Godin

Plus pratique, le poêle à pellets dispose aussi d’un réservoir dans lequel vous allez simplement verser vos réserves de granulés. Il se rechargera donc automatiquement afin de vous assurer un chauffage efficace et pérenne.

Le poêle à pellets est plus cher que son homologue à bois. Il n’en demeure pas moins que c’est une solution pas chère par rapport aux autres solutions de chauffage. Avec un rendement énergétique allant jusqu’à 95% – il a l’avantage d’être plus automne.

ARTICLES LIÉS