La loi Censi-Bouvard est un dispositif mis en place en 2012 dans le domaine de l’investissement locatif. Par conséquent, il s’adresse aux investisseurs qui souhaitent profiter de quelques avantages dont la réduction d’impôt. Pour être éligibles, toutefois, les biens concernés doivent être neufs, en état futur d’achèvement (VEFA) ou rénovés entièrement. Le dispositif Censi-Bouvard a été prolongé jusqu’au 31 décembre 2022. Zoom sur ses atouts pour les particuliers qui souhaitent optimiser leur investissement.

Avantages fiscaux

La loi Censi-Bouvard fait partie des outils de défiscalisations les plus intéressants pour les contribuables français. Le premier avantage fiscal de ce dispositif est relatif au régime BIC ou bénéfices industriels et commerciaux. Par conséquent, les revenus perçus grâce à une location Censi-Bouvard sont classés comme des revenus commerciaux. Ils ne sont donc pas des revenus fonciers. Par conséquent, vous pouvez bénéficier d’un abattement fiscal de 50 % sur vos revenus. A titre de comparaison, cet abattement est à hauteur de 30% en micro-foncier. En d’autres termes, sur vos recettes locatives, seule la moitié sera prise en compte pour le calcul de vos impôts. Mis à part cela, il y a aussi la récupération de la TVA. Cliquez sur ce lien en savoir plus sur la loi loi censi-bouvard et également visitez le site Piros afin de trouver des articles sur le sujet.

En optant pour un investissement dans une VEFA ou dans une résidence de services neuve, vous pouvez récupérer le montant de la TVA. Cette somme constitue en moyenne 20 % du montant investi. Le dernier avantage fiscal que vous bénéficierez avec le dispositif Censi-Bouvard est certainement la réduction d’impôt. En effet, cette dernière équivaut à 11 % du prix d’achat hors taxe de votre bien mis en location. Comme pour les autres dispositifs de défiscalisation, cette réduction d’impôt s’étale sur toute la durée de votre bail commercial.

Atout d’ordre pratique : un investissement avec une gestion simplifiée

La gestion simplifiée du bien immobilier mis en location fait partie des avantages du dispositif Censi-Bouvard. En effet, une fois votre bien acquis, vous allez signer un bail commercial avec ledit exploitant. Mis à part le montant du loyer et la durée de la location, le contrat de bail délègue la gestion de votre bien à l’exploitant. En d’autres termes, il incombe au gestionnaire de la résidence de rechercher les locataires, de faire les démarches nécessaires en cas de recouvrement des loyers, etc. Le gestionnaire locatif sera ainsi le seul interlocuteur des locataires. Contrairement au dispositif Pinel, la loi Censi-Bouvard ne vous implique en aucun cas dans la gestion de votre bien.

immeuble neuf Nîmes

© Cogedim

Atout d’ordre financier : moindre risque de vacances locatives et revente facile

S’il y a bien un atout de votre investissement en location meublée Censi-Bouvard, c’est l’absence de vacances locatives. Vous êtes épargné de l’interruption du versement des loyers grâce à la présence du bail commercial. En effet, puisque vous avez confié votre bien à l’exploitant, et non au locataire directement, il se chargera de vos loyers que le bien soit occupé ou vide.

En tant que propriétaire bailleur, vous pouvez revendre votre bien après les 9 ans d’engagement obligatoire. Notez toutefois que l’investissement dans les résidences de service présente une véritable aubaine. La demande pour ce type de bien est en évolution constante et cette tendance ne va pas changer d’ici les prochaines années. En investissant en loi Censi-Bouvard, vous avez ainsi la certitude de pouvoir revendre votre bien facilement.