Diagnostiqueur immobilier : un métier en devenir

maison agent immobilier

Tout propriétaire est dans l’obligation de réaliser des diagnostics immobiliers avant la mise en vente d’un bien, en vertu de la loi en vigueur. Cette procédure permet d’assurer la protection des acheteurs et vendeurs, leurs biens et aussi de mieux pérenniser le marché immobilier. A quel moment faut-il engager un diagnostiqueur immobilier ? Quel est son rôle ? Quelle est la formation requise et les qualités requises pour devenir diagnostiqueur immobilier ?

Le rôle d’un diagnostiqueur immobilier

Le principal rôle du diagnostiqueur immobilier est d’assurer la réalisation des diagnostics immobiliers obligatoires pour bien cadrer une vente, une location ou la réalisation de travaux sur un logement. Ainsi, le diagnostiqueur immobilier agit avant tout achat ou toute location dans le but de déterminer l’état de celui-ci. La loi en vigueur prévoit une gamme de contrôle. Cela concerne entre autres la performance énergétique, l’électricité, le plomb, l’amiante, le gaz, les termites, etc.

A lire également : La Capeb lance le premier contrat robot de construction de maisons individuelles

En d’autres termes, le diagnostiqueur immobilier veille et participe à la mise en place des réglementations de l’immobilier lesquelles évoluent régulièrement. Ce professionnel de l’immobilier a le devoir de se tenir au courant des changements et d’informer les clients potentiels pour que l’achat/vente se déroule selon les règles de l’art.

Formation pour devenir diagnostiqueur immobilier

En général, pour évoluer dans le métier de diagnostiqueur immobilier, les novices sont acceptés sous réserve de disposer d’un minimum de connaissances dans le bâtiment afin de pouvoir suivre une formation adéquate. En effet, lorsque le débutant est accepté, il doit impérativement suivre une formation, laquelle est assurée par des formateurs agrées. Ces derniers maîtrisent parfaitement les réglementations relatives aux diagnostics immobiliers. Devenir diagnostiqueur immobilier avec ADI Formation est ainsi une possibilité pour exercer ce métier comme il est possible de le voir dans cette vidéo :

A voir aussi : Attestation notariée : utilité et procédure pour vos documents légaux

La formation pour devenir diagnostiqueur immobilier doit être à la fois théorique et pratique. L’objectif est de permettre aux apprentis Diagnostiqueurs immobiliers de se rendre compte sur le terrain de ce qu’ils apprennent en théorie. Il est à signaler qu’un pré-requis est obligatoire afin de pouvoir suivre en bonne et due forme la formation complète. Cette préformation de courte durée dure 38 jours et concerne notamment la formation diagnostic amiante, plomb et termites, etc. Par conséquent, la certification est obligatoire pour chacune de ces préformations.

Certification et perspective d’avenir

Normalement, la certification de diagnostiqueur de niveau 1 requiert le diplôme Bac+2 minimum, sinon 3 ans d’expérience. Tandis que la certification DPE de niveau 2 requiert un diplôme Bac + 3 minimum, sinon 5 ans d’expérience. A titre de rappel, la certification est acquise suite à un examen théorique sur les connaissances générales dans le domaine du bâtiment et aussi dans le domaine de la performance énergétique. Il faut par la suite réussir un examen pratique selon le cas : DPE individuel ou DPE tous bâtiments.

Il est possible que le diagnostiqueur, ayant obtenu sa certification, puisse choisir le statut de micro entreprise, en passant par le site Auto Entrepreneur et pour obtenir de l’aide pour créer sa micro entreprise. Sinon, après avoir acquis de l’expérience, un diagnostiqueur peut devenir un haut responsable au sein d’un cabinet d’expertise. Il peut aussi devenir un conseiller pour une grande entreprise de construction.

ARTICLES LIÉS