Pour un investisseur avisé, prendre le temps de bien étudier son projet d’investissement locatif est certainement la première clé de la réussite. En effet, il faut se pencher sur différents points et évaluer, par la même occasion, la pertinence de l’opération. Parmi les différents moyens pour y parvenir, il y a le calcul du rendement locatif.

Définition du rendement locatif

Le rendement locatif est un indicateur qui permet de déterminer la rentabilité d’un investissement locatif. Si vous projetez d’acheter un bien immobilier à mettre en location, vous devriez alors commencer par le calcul du rendement locatif. Exprimé en pourcentage, il vous permet de savoir si l’investissement immobilier est rentable ou non.

En des termes plus simples, le rendement locatif constitue le rapport entre la somme que vous avez investie et les loyers générés par la location de votre bien chaque année. Vous pouvez le calculer vous-même ou passer par des calculettes en ligne. Sachez aussi que vous pouvez déterminer la rentabilité locative nette qui consiste à déduire toutes les charges et les impôts du rendement locatif. Le rendement locatif constitue ainsi une information pertinente pour déterminer la rentabilité de votre investissement.

Comment calculer le rendement locatif ?

Pour faire le calcul, voici la formule = (loyer mensuel x 12 mois) x 100 / prix d’acquisition du bien. En termes de prix d’acquisition, cela implique entre autres les frais de notaires, les droits d’enregistrement, le coût des garanties ou encore les frais d’agences. Une fois le calcul effectué, vous aurez un résultat en pourcentage. Si le résultat qui en ressort est de 3%, par exemple, cela implique alors que vos revenus fonciers avoisinent les 3 % du montant du capital investi. A titre d’information, le rendement locatif dans certaines agglomérations peut aller jusqu’à 8 %.

Réaliser ce calcul vous permet ainsi de savoir si l’investissement peut vous apporter le bénéfice souhaité. C’est aussi un indicateur qui vous permet de mieux orienter votre choix du bien immobilier à acheter en fonction du secteur où vous allez investir. Pourquoi est-ce nécessaire ? Tout simplement parce que le niveau du loyer peut varier d’une ville à une autre, d’un quartier à un autre. Pour obtenir des loyers plus importants, il faut ainsi vous attarder sur la zone de location avec soin.

En connaissant le rendement locatif net, vous aurez ainsi une vision globale de toutes les charges inhérentes à l’exploitation de votre bien immobilier. Parmi ces charges, il y a entre autres les charges de gestion locative et les impôts.

Rendement immobilier et TVA

En tant qu’investisseur, il vous est possible de récupérer la TVA sur votre bien immobilier. Pour en bénéficier, vous devriez alors effectuer quelques démarches administratives. Il vous faut :

  • Acheter votre bien immobilier avec la TVA incluse ;
  • Demander un numéro de TVA à l’administration fiscale ;
  • Effectuer la demande de remboursement de la TVA.

Vous devriez conserver le bien pendant une vingtaine d’années pour pouvoir récupérer le montant de la TVA. Dans le cas contraire, vous serez redevable au prorata temporis de la TVA. Pour vos projets d’investissements locatifs, il vous est possible de bénéficier de la TVA à taux réduit de 5,5 % ou 7 %, sous certaines conditions.