Investir en immobilier

Il y a autant de moyens d’investir en immobilier qu’il y a de types de biens. L’investissement peut porter sur la location, la pierre-papier ou l’achat/revente. L’investisseur a le choix entre les différentes catégories telles que les logements d’habitation, les résidences de tourisme, l’immobilier d’entreprise, les locaux commerciaux et les établissements spécialisés. Là encore, chaque type de bien possède ses propres particularités : fiscalité, taux de rentabilité, taux d’occupation, modalités de bail, coût d’acquisition, financement adapté, mode de gestion, entretien.

L’investissement immobilier, un placement sûr

courtier crédit immoL’investissement immobilier est reconnu par tous comme un placement sûr. Il permet de se constituer un patrimoine tout en percevant des revenus supplémentaires. Mais en même temps, il nécessite un grand budget. Du moins, il engage l’investisseur pour le long terme s’il choisit le financement par un crédit immobilier. D’ailleurs, cette dernière solution est choisie par la quasi-totalité des acquéreurs.

Toute personne éligible à un crédit immobilier peut investir dans l’immobilier. C’est le cas des salariés ayant un emploi stable ou les individus gagnant des revenus réguliers (commerçants, artisans, personnes exerçant une profession libérale, etc.). Ceux qui disposent d’un patrimoine financier important peuvent aussi placer leur capital dans l’investissement sur la pierre. Il s’agit des catégories de personnes ayant :

  • constitué une épargne,
  • reçu le fruit de leur placement,
  • hérité d’une somme conséquente,
  • vendu une part de leurs biens
  • gagné aux jeux.

Le choix de l’investissement

L’investissement locatif est le plus facile. Vous achetez et vous trouvez des locataires. Vous percevez les loyers et remboursez en même temps votre crédit. Il faut tout simplement veiller à ce que les loyers soient supérieurs aux mensualités afin de générer un peu de trésorerie. En même temps, le bien vous appartient, un jour vous pouvez le vendre, l’habiter ou l’offrir à vos héritiers.

courtier immobilierL’achat-revente est un moyen de gagner d’un seul coup. Vous achetez, vous le vendez à un prix supérieur aux coûts d’acquisition afin de dégager une plus-value qui constituera votre bénéfice. Toutefois, le risque est un peu grand puisque la valeur engagée va de plusieurs dizaines de millier d’euros à plusieurs centaines de milliers. Toutefois, un businessman avertit saura comment gagner dans ce type d’investissement immobilier avec des astuces comme l’achat avec travaux et le réaménagement, le fait de savoir dénicher les bonnes affaires, etc.

Vous pouvez aussi investir dans l’immobilier sans vous casser la tête et sans perdre votre temps, tout ce que vous avez à faire c’est de récolter la somme qui vous est due. C’est le cas lors de l’investissement en SCPI, OPCI et SCI. Vous devenez actionnaire d’une société d’actif immobilier en achetant des actions. Vous recevrez ensuite vos quotes-parts (votre part de gain) de la part du gestionnaire. Vous pouvez aussi opter pour la location meublée LMP ou LMNP comme la résidence de tourisme, le logement d’étudiant ou l’EPHAD. Vous confiez votre bien à un exploitant et vous n’avez qu’à attendre le loyer versé par ce gérant, sans vous préoccuper de la recherche des occupants.

Choix du bien

Dans la catégorie des logements d’habitation, vous avez les maisons individuelles, les appartements, les studios, les lofts. Chacune de ces sous-catégories dispose de sa propre clientèle, que ce soit pour la location ou pour la revente. Fiscalement parlant, tout local destiné à la résidence principale du locataire bénéficie d’une fiscalité avantageuse. A noter que les réductions d’impôts, les crédits d’impôts et la défiscalisation jouent un grand rôle dans la rentabilité.

Dans la catégorie des immobiliers professionnels, il y a les bureaux d’entreprise, les locaux commerciaux, les hangars, les centres de stockages. Votre clientèle est composé de professionnels et les contrats de location (baux) sont différents des baux d’habitation. Parfois, la prospérité de votre investissement dépend de la bonne marche des affaires de votre locataire.

Choix du lieu

achat maisonL’emplacement d’un bien est décisif quand il s’agit de trouver un locataire ou un repreneur. Il faut savoir dénicher un coin tranquille et un cadre attractif quand il s’agit de créer une location saisonnière. Encore faut-il que celle-ci se trouve dans un lieu fréquenté par les voyageurs. S’il s’agit d’une résidence étudiante, il faut acheter un bien se trouvant dans une ville universitaire et il faut fournir le mobilier et les équipements indispensables à l’étudiant/locataire.

Si vous comptez attirer les professionnels, il faut que votre offre présente une valeur ajoutée pour eux : visibilité, meilleure zone de chalandise, clientèle, meilleure publicité, etc. L’immobilier commercial et professionnel exige aussi parfois des aménagements particuliers comme des portes très grandes, des ouvertures pour la vitrine, etc.