Quand faut-il tailler ses oliviers ?

Oliviers taille

Au-delà des raisons esthétiques pour façonner l’arbre pour un aspect plus attrayant, la taille d’un olivier permet d’éliminer les branches mortes, malades ou endommagées pour que la plante puisse rediriger ses ressources vers la production de nouvelles branches saines et de fruits. En réduisant la densité des branches et en favorisant une meilleure circulation de l’air, vous permettez à vos oliviers de prévenir les maladies fongiques en réduisant l’humidité et en favorisant une meilleure photosynthèse. Voici les différents types de taille selon les besoins de vos plantes d’oliviers.

Taille de formation : une première fois après sa plantation

Cette taille est effectuée sur les jeunes oliviers pour établir une structure de base. Elle peut être réalisée au cours des premières années de la vie de l’arbre. Pour la taille, il est question ici d’avoir une structure solide en éliminant les branches indésirables et en encourageant une croissance équilibrée.

Lire également : Les prix en baisse dans l'immobilier ?

Taille d’entretien : en février

Elle peut être effectuée tout au long de l’année, mais la fin de l’hiver ou le début du printemps est souvent préférable. Le but de cette taille est de maintenir la forme de base de l’arbre, d’éliminer les branches mortes ou malades et de favoriser une répartition uniforme de la lumière et de l’air dans l’arbre.

Taille de rajeunissement : tous les deux ans

Elle est effectuée sur des oliviers plus anciens, généralement, âgés de quelques années. Dans ce cas de figure, la taille vise surtout à encourager une nouvelle croissance en éliminant les branches anciennes et non productives. Elle peut être plus drastique que la taille d’entretien régulière.

A lire également : Comment choisir sa pergola en bois ?

Taille de production ou taille de fructification : tous les deux ans

Généralement, cette taille est effectuée à la fin de l’hiver ou au début du printemps. Elle favorise la production de fruits en éliminant certaines branches pour permettre à la lumière de pénétrer et en encourageant la croissance de nouvelles pousses fructifères.

Précautions à prendre et attentions particulières

Utilisez des outils propres et bien affûtés pour réaliser des coupes nettes. Puisque les oliviers supportent mal la taille excessive, vous devez éviter de retirer plus d’un tiers de la masse foliaire lors d’une seule séance de taille. Pensez à appliquer un mastic cicatrisant sur les coupes importantes pour prévenir les infections et accélérer la guérison.

ARTICLES LIÉS