Le département Seine-et-Marne est rattaché à la région Île-de-France et tire son nom du fleuve Seine et de la rivière Marne. Étalé sur 5.915 km², ce département français occupe la moitié de la surface totale de la région. A noter que plus de 56% de la superficie de la Seine-et-Marne sont affectés à l’agriculture qui emploie plus de 4.800 personnes. Par ailleurs, il faut rappeler que le département est célèbre pour le Château de Fontainebleau mais également pour un autre lieu touristique qui est le parc Disneyland Paris. La Seine-et-Marne est le second département après Paris le plus touristique dans la région Île-de-France. Ce département est donc entreprenant ce qui explique une dynamique au niveau immobilier portée par la proximité avec la capitale française.

L’immobilier à Seine-et-Marne suite au déconfinement

Presque généralisé sur le territoire français, les acquéreurs de biens immobiliers assaillent les lieux excentriques des grandes villes depuis le premier déconfinement. Le département Seine-et-Marne n’a pas échappé à cet événement. De cause à effet, le marché immobilier du département vit une petite révolution. Une très hausse demande d’immobilier a été enregistrée ces derniers mois. Ce sont majoritairement des Parisiens, qui cherchent à s’éloigner de la capitale pour acquérir de précieux mètres carrés mais également des espaces extérieurs.

Tous les indicateurs des agences immobilières et des notaires justifient cette hausse des demandes. La Seine-et-Marne devient une alternative pour les personnes à la recherche d’un meilleur cadre de vie.

location appartement Melun

Terrasses, grands balcons ou jardins sont des atouts recherchés © CDC Habitat

Les espaces extérieurs prisés en location

D’ailleurs, outre l’achat, la location peut être un bon choix. Louer un appartement à Melun si tant est qu’il possède une terrasse ou encore louer un studio en rez-de-chaussée à Meaux avec un grand jardin privatif sont de réelles alternatives aux petits appartements parisiens sans aucun extérieur. Oui le confinement a changé la donne et la poussée du télétravail aussi si bien que le lieu de vie doit être plus grand et agréable.

Les atouts et les points forts de la Seine-et-Marne

La Seine-et-Marne mise sur les offres de maisons avec jardin qui sont presque introuvables à Paris. L’éloignement de la frange urbanisée de l’agglomération rejoint l’augmentation de la part des maisons dans les ventes totales qui passe de 49 % dans l’arrondissement de Torcy à 88 % dans celui de Provins. En outre, les points forts de Seine-et-Marne sont l’existence d’une activité foisonnante et non moins le gros avantage de bénéficier d’une gare à 40 minutes de la gare de Lyon. Par ailleurs, il convient de noter que le département est le moins cher en immobilier au niveau de la région Île-de-France, malgré une augmentation des prix dernièrement, de l’ordre de +7,8% entre Mai et Juillet 2020. En tout cas, cette nouvelle tendance entraîne une hausse des prix de l’immobilier.

Qu’en est-il de l’évolution des prix immobiliers à Seine-et-Marne ?

Depuis le déconfinement, le marché immobilier en Seine-et-Marne s’est rationnalisé. Dans la logique de l’offre et de la demande, qui dit hausse des demandes, dit hausse des prix immobiliers en Seine-et-Marne. L’accès à la propriété dans le département devient alors de plus en plus difficile. En effet, en avril 2021 en Seine-et-Marne, le nombre d’acheteurs est supérieur de 3% au nombre de biens à vendre. Le marché est-il équilibré ? C’est une question qui mérite réflexion. A titre d’information, voici quelques données chiffrées sur le prix immobilier :

  • Appartement : Prix moyen au m² : 3 138 €, avec une fourchette de 1 530 € à 5 127 € par m².
  • Maison : Prix moyen au m² : 2 413 €, avec une fourchette de 1 170 € à 4 076 € par m².