Le prix du neuf à Montpellier en 2021

programme immobilier neuf Castelnau Le Lez Montpellier

La tendance sur le marché immobilier a changé depuis la crise sanitaire. Ce n’est pas pour autant que le marché montpelliérain s’est effondré. Plus convoité que jamais, le prix du m² est en hausse dans cette partie de la France, et ce, notamment en ce qui concerne les biens neufs.

Les zones rurales ont la côte

À cause des confinements qui se sont succédés et pour se sentir plus en sécurité, les acheteurs potentiels semblent être plus intéressés par la campagne. C’est l’occasion d’acheter plus grand, pour moins cher et de profiter, par la même occasion, d’un espace extérieur devenu essentiel au confort. Dans la région de Montpellier, les secteurs comme les Hauts-Cantons ou la deuxième couronne sont par exemple de plus en plus plébiscités.

A lire également : Le crowdfunding immobilier de plus en plus populaire

La tension continue à Montpellier

La ville de Montpellier se porte également bien, notamment les logements ayant un espace extérieur que cela soit une terrasse, un balcon ou un jardinet. Actuellement, le prix du neuf à Montpellier oscille entre 2 066 et 4 265 euros le m² pour un appartement. Pour une maison individuelle, le prix moyen du m² est de 3 864 euros. Malgré cette tension, cela reste le bon moment pour accéder à la propriété à Montpellier. Les banques proposent des crédits immobiliers à taux bas. Les perspectives d’avenir du marché montpelliérain sont intéressantes. Dans cette ville comme partout ailleurs en France, la pierre reste une valeur refuge.

Cette tendance à la hausse ne s’arrête pas là. Elle continue de plus belle à Montpellier dont le marché souffre d’une pénurie dans les nouvelles constructions, et ce, à cause de la politique adoptée dans la Métropole depuis plusieurs années.

Les autorités de la ville ne délivrent pas assez de permis de construire dans la mesure où les terrains constructibles se font rares. De plus, les programmes immobiliers qui devaient assurer la dynamisation du marché sont en cours de finalisation. Cette politique a aussi impacté le prix des quelques terrains constructibles disponibles dans la région. Une hausse de 3% en un an a été enregistrée. Cela porte la valeur des fonciers à 113 200 euros en moyenne.

Est-ce le bon moment pour vendre ou pour acheter ?

Tout dépend du point de vue. Effectivement, le marché actuel peut vous permettre de vendre au meilleur prix votre bien immobilier. Néanmoins, pour pouvoir acheter un nouveau logement dans la métropole il faut absolument vendre au prix adapté au contexte actuel pour éviter de se retrouver avec une différence de tarif conséquente. Sinon, la vente peut servir pour déménager vers une ville ayant des prix moins élevés.

Par contre, c’est toujours le bon moment pour acheter. Contrairement aux idées reçues, les Parisiens et les acquéreurs venant d’une autre ville ne sont pas les plus nombreux à Montpellier. Ce sont les locaux eux-mêmes qui accèdent le plus souvent à la propriété. Ils constituent 67% des acheteurs actuellement. Il n’en demeure pas moins que pour trouver la perle rare, vous devez bien chercher et sonder le marché. L’aide d’un agent immobilier qui connait bien le marché n’est pas du luxe.

ARTICLES LIÉS