Comment choisir son poêle à bois ?

Poêle à bois Cheminées Philippe

Considéré comme étant un mode de chauffage confortable, le poêle à bois a aussi le mérite d’être écologique étant donné qu’il constitue une source d’énergie renouvelable qui évite le recours à une énergie fossile. Bien plus qu’un élément de décoration offrant une ambiance intimiste et chaleureuse, il est également possible d’avoir une aide ou une prime de l’Etat pour son installation. Zoom sur les critères à prendre en compte pour bien choisir son poêle à bois.

Les avantages du poêle à bois

Le poêle à bois a pour principal avantage d’être un système de chauffage performant et économique. Certes, le mode de diffusion de la chaleur et le rendement dépendent entièrement des matériaux qui composent le poêle, ce type de chauffage permet toutefois de contribuer à la protection de l’environnement étant donné que le bois est un combustible naturel. L’utilisateur profite ainsi d’une énergie propre et renouvelable. Cette source d’énergie affiche un prix deux fois moins chère que l’électricité ou le gaz. De plus, il est tout à fait possible de profiter de certaines aides de l’État en faveur de la rénovation énergétique en optant pour ce type de chauffage. Tel est le cas de MaPrimeRenov’. L’achat, la pose et la main d’œuvre ainsi que les accessoires de l’appareil peuvent être financés par cette aide. Concernant la qualité de l’air, il présente encore d’autres avantages. Puisque le bois ne contient pas de soufre, l’appareil de chauffage ne va pas contribuer à l’augmentation de l’effet de serre.

A lire en complément : La Capeb lance le premier contrat robot de construction de maisons individuelles

Poêle à bois Godin Marli

© Godin

Les critères pour choisir son poêle à bois

Il est tout à fait possible d’installer le poêle à bois toute l’année puisque les travaux se font essentiellement à l’intérieur. De plus, ce mode de chauffage est très facile à installer. Pour bien faire son choix, il convient ainsi de bien étudier la configuration de la pièce où il sera installé. C’est important afin de respecter les contraintes et les normes. Mis à part l’emplacement, il faut surtout prendre en considération la puissance, le rendement, l’autonomie et le modèle de poêle.

A lire également : Comment calculer les réductions d'impôt liées à la loi Pinel ?

– La puissance

La puissance d’un poêle en bois est exprimée en kW. Elle doit être en adéquation avec le volume à chauffer. Le besoin de chauffage d’un foyer dépendra essentiellement du niveau d’isolation du logement.

– Le rendement

Le rendement concerne le rapport entre l’énergie consommée et celle restituée. Par conséquent, plus le rendement est élevé, plus l’appareil est économique. Ce système de chauffage est efficace à partir de 70 %. A noter que le label Flamme verte catégorise les poêles à bois à haut rendement (égal ou supérieur à 75 %).

– L’autonomie

L’autonomie dépend en partie de la taille du foyer. Il convient de noter que les modèles les plus performants peuvent avoir une autonomie allant jusqu’à 20 heures après chargement.

– Le modèle d’appareil à choisir

Pour ceux qui recherchent un chauffage d’appoint, il vaut mieux opter pour un poêle à bûches. S’il s’agit d’un chauffage principal, vous avez largement le choix entre un poêle turbo ou encore un poêle à double combustion.

Voir aussi : comment choisir un poêle à granulés

ARTICLES LIÉS