Définition : assurance de prêt immobilier

Vous aspirez à être propriétaire d’un bien immobilier, c’est un bon projet qui demande d’importantes sommes d’argents. La seule issue qui s’offre à vous est de contracter un prêt immobilier, remboursable mensuellement sur du long terme. Mais, et si un événement malheureux survenait, il faut prendre une assurance sur ce prêt. Si elle n’est pas obligatoire, les établissements bancaires obligent les emprunteurs à un minimum de garantie pour l’octroi d’un crédit habitat.

Qu’est-ce qu’une assurance de prêt immobilier?

L’assurance de crédit habitat est un instrument de sécurité pour les banques et une protection pour l’emprunteur. Elle met en relation trois parties prenantes :

  • l’assureur, qui garantit le risque ;
  • l’emprunteur ou l’assuré ;
  • le prêteur ou le bénéficiaire.

En effet, c’est une garantie qui permet aux établissements de crédit de se protéger du risque qu’ils prennent en faisant un prêt. Même si toutes les précautions (bonne santé, revenus réguliers, apports personnels) sont déjà prises en compte avant que l’emprunt ne soit validé, nul ne sait ce que réserve l’avenir. Les vicissitudes de la vie (accident de circulation, maladie, perte d’emploi, décès, etc.) peuvent rendre brutalement insolvable le demandeur de crédit.

crédit immobilier courtier

Désignée par « assurance emprunteur » dans le code des assurances, l’assurance de prêt immobilier est également appelée Assurance Décès Invalidité (assurance ADI). Elle est composée des cautions rigoureusement exigées par les établissements de crédit. L’assuré est libre d’effectuer son choix parmi les garanties suivantes :

  • Garantie Perte-emploi : Elle protège l’emprunteur en cas de licenciement ;
  • Garantie ITT (Incapacité Temporaire de Travail) : Cette garantie permet de rembourser le prêt immobilier en cas d’inactivité professionnelle due à une maladie ou à un accident ;
  • Garantie IPT (Invalidité Permanente Totale) : Elle concerne tout débiteur déclaré inapte par un médecin expert de l’assureur, à un taux supérieur à 66%, suite à un accident ou une maladie ;
  • Garantie Décès : Elle intervient si l’assuré venait à passer de vie à trépas. Elle prend en compte le remboursement et l’acquisition du bien aux héritiers.

Exemple de coût d’une assurance de crédit habitat

Pour déterminer le coût d’une assurance de prêt immobilier, il faut appliquer le taux d’assurance à la somme empruntée et la diviser par 12 mois pour obtenir les mensualités. Par exemple, un prêt immobilier de 300 000 € sur 20 ans au taux d’assurance de 0,3 %, représente un coût d’assurance immobilière annuel de 900 € (300 000 x 0,3 / 100) soit un coût total d’assurance de l’emprunt de 18000 €. Les mensualités concernant l’assurance du prêt s’élèvent alors à 75 €.