panneaux solaires maison

Flambée des prix de l’électricité : le photovoltaïque rentable ?

Selon la Première Ministre Elisabeth Borne, pour début 2023, les tarifs réglementés augmenteront de 15%. Ceci résulte surtout de la flambée des prix sur le marché. L’installation de panneaux solaires commence ainsi à convaincre de plus en plus Français. C’est effectivement une bonne alternative face au prix de l’électricité qui bat des records. Mais, face aux factures qui montent en flèche, le photovoltaïque est-il vraiment rentable ?

Pourquoi cet engouement pour les panneaux solaires ?

Depuis 2017, la possibilité d’installer des panneaux solaires en autoconsommation a déjà fait le bonheur de nombreux Français. En effet, le foyer peut consommer directement sa production et revendre le surplus d’électricité à EDF. L’invasion de l’Ukraine a renforcé l’engouement des Français pour les panneaux solaires. Certains professionnels dans le domaine comme Energesia affirment même qu’ils font face au boom de la demande et à la pénurie de matériaux. Les ventes du groupe norvégien Otovo ont même explosé de plus 75% en 2022 (en comparaison à ses chiffres en 2021). Que ce soit pour des raisons écologiques ou pour mieux maîtriser les dépenses du foyer, les particuliers qui ont déjà adoptés les panneaux photovoltaïques sont unanimes : l’effet est non négligeable sur la facture l’électricité. C’est surtout le cas durant les meilleurs mois de production. Comment expliquer cette rentabilité alors ?

panneaux photovoltaïques maison
© Stock Unlimited

Déterminer la rentabilité d’une installation : les coûts engendrés et les bénéfices attendus

Face à la crise énergétique, de nombreux Français veulent franchir le cap et se tourner vers les énergies renouvelables. Tous se posent toutefois des questions relatives à la rentabilité des panneaux solaires. Pour déterminer l’intérêt financier d’une installation photovoltaïque, il suffit surtout de comparer le coût initial et le gain annuel.

A titre de rappel, le coût d’achat d’un panneau solaire dépend principalement :

  • de la puissance globale de l’installation : indiquée en kilowatt-crête (kWc), il s’agit plus précisément du nombre total de panneaux à installer ;
  • du type de panneaux solaires ;
  • des prix de vente du constructeur choisi.
panneaux photovoltaïques
© Stock Unlimited

Il convient de rappeler que le prix du matériel, la pose ainsi que l’entretien constituent les différents coûts d’une installation solaire. Le prix moyen des panneaux solaires en 2022 est estimé à : moins de 10 000 € pour une installation de 3 kWc, moins de 15 000 € pour une installation de 6 kWc et moins de 20 000 € pour une installation de 9 kWc.

En choisissant d’autoconsommer l’énergie solaire, le foyer peut profiter de la prime à l’autoconsommation. En plus de consommer sa propre électricité, le prix d’achat est ainsi diminué avec cette aide de l’Etat versée sur 5 ans. Du 1er août au 31 octobre 2022, la prime s’élève à :

  • À 430 €/kWc si l’installation a une puissance – ou = à 3 kWc ;
  • À 320 €/kWc si l’installation a une puissance < 3 kWc et > ou = à 9 kWc ;
  • À 180 €/kWc si l’installation a une puissance < à 9 kWc et > ou = à 36 kWc ;
  • À 90 €/kWc si l’installation a une puissance < à 36 kWc et > ou = à 100 kWc ;
  • À 0 € pour des panneaux d’une puissance supérieure à 100 kWc.

Pour une installation de 24 panneaux de 375 Wc, la puissance totale de l’installation du foyer est donc de 9 kWc. Le montant de la prime à l’investissement sera alors 2880 € soit (320€ x 9 kWc = 2880 €). Il recevra ainsi 1/5 de cette prime puisque le versement s’étale sur 5 ans. En d’autres termes, le foyer percevra une prime de 576 € par an.

Comme précisé ci-haut, le foyer peut rentabiliser son installation grâce à deux procédés. Premièrement, il peut consommer sa propre énergie solaire gratuitement. Il économise ainsi sur l’achat auprès de son fournisseur d’électricité. Deuxièmement, il peut revendre à EDF le surplus d’électricité à un tarif garanti.

Pour en savoir plus, découvrez cette vidéo :