L’aménagement d’intérieur inspiré du Japon a le vent en poupe, surtout en France. En effet, ce type de décoration a pour avantage le gain d’espace et la valorisation de la nature. Si les panneaux japonais font l’unanimité pour ceux qui veulent apporter de l’intimité entre deux espaces de vie ou dans le jardin, voilà maintenant que de nombreuses personnes optent pour le WC japonais afin d’équiper leur toilette. Zoom sur ce produit qui a été inventé en Suisse mais, adopté par les Japonais.

WC japonais : kézako

Les WC japonais sont également appelés WC lavant. Sa création s’est faite à des milliers de kilomètre du Pays du soleil levant puisque le premier modèle de WC lavant a vu le jour en Suisse en 1957. C’est 20 ans plus tard que ce produit a été exporté au Japon. C’est là alors que l’appellation de WC japonais trouve tout son sens étant donné qu’il est adopté par plus de 75% des foyers japonais. Bien évidemment, avec le temps, les Japonais ont apporté quelques personnalisations dont la diffusion de musique ou encore de parfum. En plus d’offrir à l’utilisateur un peu plus fraîcheur après le rinçage/séchage qui favorise l’hygiène intime, ce type de toilette est très apprécié étant donné qu’il peut être installé dans les habitations parfois étroites.

Pourquoi opter pour les toilettes japonaises ?

– Bien-être et fraîcheur

L’hygiène est renforcée étant donné que le rinçage se fait avec de l’eau. L’utilisateur profitera ainsi d’une propreté réelle d’autant plus que la lunette accueille un revêtement antibactérien. Il pourra également profiter d’un confort d’utilisation optimal étant donné les systèmes de chauffage de contrôle qui composent l’appareil. En effet, l’eau chaude (qui se trouve dans un réservoir ou dans un ballon d’eau chaude) peut servir pour le lavage/rinçage. Rien que pour les femmes qui doivent changer des protections hygiéniques – au bureau par exemple – ce serait plaisant d’avoir à disposition ce genre d’appareil pour plus de fraîcheur. Il convient également de rappeler que la température et la pression de l’eau peuvent être ajustées selon les besoins de l’utilisateur.

WC japonais Toptoilet

WC japonais © Toptoilet

– Pratique

Grâce aux fonctionnalités embarquées, ce modèle de WC se catégorie parmi les plus pratiques. C’est pour cette raison qu’il commence à prendre place au maintien à domicile des personnes âgées. Réduisant considérablement les efforts à faire pour les personnes âgées et les aidants, les vas-et-viens dans les salles d’eau (du WC pour aller au lavabo, par exemple) sont largement réduits. Il convient également de rappeler que certains modèles proposent une détection de présence. Grâce à cette dernière, l’abattant va alors s’ouvrir automatiquement. En plus de la fonction séchage, certains modèles de toilettes japonaises proposent la fonction massage. Anodin pour certains, mais c’est très efficace pour lutter contre la constipation.

Exit alors les différents produits pour nettoyer vos WC traditionnels, les toilettes japonaises proposent déjà une désodorisation par catalyse. Une grande partie des mauvaises odeurs seront ainsi absorbées. En d’autres termes, le WC japonais est une solution toute trouvée pour les personnes souffrant de quelques désagréments au quotidien comme les irritations.

– Moins de gaspillage d’eau et de papier

Mis à part les avantages pour l’utilisateur, les toilettes japonaises permettent aussi réduire de manière significative l’utilisation du papier toilette. Cela s’explique par le fait que l’appareil se compose déjà d’un système de séchage intégré. Contrairement à ce que cela laisse penser, ce nouveau modèle de toilette permet de réduire de moitié la consommation en eau de ses toilettes. En effet, si avec les modèles traditionnels, il faut utiliser une grosse chasse d’eau de 9 litres en moyenne, le WC japonais consomme en moyenne 3 à 4 litres d’eau.