Avantages et inconvénients de la maison de plain-pied

Avec la maison plain-pied, vous délaissez les étages pour placer toutes les pièces sur un seul et même niveau. Ce type de construction n’est pas le plus courant, pour une raison évidente de place sur la parcelle. C’est d’ailleurs pourquoi elle est peu présente dans les centres des villes où l’optimisation de l’espace est un enjeu crucial. En périphérie ou à la campagne, toutefois, la maison plain-pied est déjà plus répandue.

Nous vous invitons donc à découvrir ce guide complet de la maison de plain-pied. Nous commençons par une présentation avec avantages et inconvénients. Nous détaillons ensuite les prix en général puis insistons sur l’intérêt d’une telle construction en fonction de votre profil. Pour terminer, nous vous indiquons plusieurs exemples inspirants de maisons plains-pieds.

Définition de la maison plain-pied

Pour en donner une simple définition, la maison plain-pied n’a pas d’étages : toutes les pièces sont situées sur le même niveau. De ce fait, à superficie égale par rapport à une maison à étage, ce type de construction a une surface au sol plus importante.

maison plain pied moderne

© Trecobat

Quels avantages ?

Une maison de plain pied présente plusieurs avantages :

  • Une plus grande accessibilité. Les escaliers ne sont pas une aubaine pour tout le monde. Ce sont là un obstacle majeur pour les personnes à mobilité réduite et les seniors, notamment. Puisqu’une maison plain-pied est construite avec toutes les pièces sur un seul niveau, il est facile de se déplacer.
  • Une cohésion renforcée. Les maisons avec étage sont vite vastes et peuvent cloisonner les membres du foyer dans des espaces bien séparés. A l’inverse, le regroupement des pièces sur un même niveau permet à la famille et aux convives de se retrouver.
  • Un ménage moins important. Avec une maison sur un seul niveau, vous échappez à la corvée du nettoyage dans les escaliers. C’est un réel gain de temps.
  • Un entretien extérieur plus facile. Pour nettoyer les gouttières et la toiture, plus besoin de grande échelle. Cela limite d’ailleurs à nouveau les risques de chute.
  • Une maison plus écologique. A la différence d’une maison avec étage, le chauffage se concentre sur un seul niveau. De ce fait, il n’a pas besoin de chauffer autant que s’il y a également un étage. En plus d’être écologique, une maison plain-pied vous permet donc de réaliser des économies d’énergie. Bien sûr, une bonne isolation reste la clé.
Maison traditionnelle de plain pied

Maison traditionnelle de plain pied © Villas Club

Les inconvénients

Les quelques inconvénients de la maison plein pied ne sont pas à négliger malgré son intérêt :

  • La nécessité d’un grand terrain : c’est en effet le point noir majeur de ce type de construction. Etant donné que vous ne placez pas de pièces en hauteur, vous les étalez sur le même niveau. Conséquemment, vous avez besoin d’un terrain plus grand pour une maison de même superficie. De plus, vous êtes contraint par la nature du terrain : il doit être plat et large.
  • Le piège de la luminosité : avez-vous déjà vécu en rez-de-chaussée d’un appartement ? La luminosité peut vite devenir un problème. Vous devez donc penser à l’agencement des pièces par rapport aux positions du soleil selon les différentes heures de la journée.
  • Le manque d’intimité : si elle est certes plus conviviale, la maison plain-pied est aussi moins intime. Cela est d’autant plus vrai en cas de mauvais agencement des différentes pièces.
  • Un budget élevé : cela ne concerne évidemment pas toutes les maisons plain-pied. Cependant, le prix de la construction peut vite se révéler important en fonction de vos besoins et de la nature des travaux.
modèle maison plain pied

© Trecobat

Vidéo explicative

Vidéo montrant les atouts et inconvénients de la maison de plain pied et de celle à étages.

Conseils et astuces

Nous le disions, la luminosité représente vite un défi pour les maisons tenant sur un seul niveau. Vous devez donc raisonner de façon stratégique lors de la construction, notamment dans le placement des pièces.

Typiquement, placez au nord les pièces n’ayant pas besoin d’un éclairage fort, comme les toilettes, le salon ou le garage. A l’inverse, vous installerez au sud les pièces à vivre pour une luminosité maximale. Nous pensons ici à la cuisine et à la salle à manger.

Attention, prenez d’ailleurs en compte que l’exposition des pièces à vivre est un impératif légal. Vous devez obtenir la RT 2012 pour le permis de construire et celle-ci intègre le besoin bioclimatique. Il indique que les pièces à vivre doivent être exposées au sud dans tous les cas.

Si vous n’êtes pas bricoleur ou que vous ne souhaitez pas réalisez les travaux vous-même, vous allez devoir faire appel à un professionnel. Il est utile dans ce cas de réaliser plusieurs devis. L’utilisation d’outils en ligne peut aider en ce sens. Pensez aussi à vous renseigner sur la réputation, les avis clients et la qualité des bâtis des différentes entreprises en question.

maison plain pied en briques

© Maisons Phenix

maison moderne

© Stock Unlimited

Quel est le prix d’une maison plain-pied ?

Le prix d’une maison plain-pied dépend de plusieurs critères et il est donc difficile de donner une gamme de prix précise. Par exemple, la localisation du bien impacte grandement le prix au m². D’autres paramètres sont à prendre en compte, comme la superficie, le nombre de pièces, les matériaux utilisés dans la construction, etc.

Nous vous invitons à retrouver dans le tableau ci-dessous des exemples de prix pour la construction d’une maison plain-pied. A noter que, comme dit précédemment, ceux-ci varient. Ici, ils sont donc indicatifs.

Prix d’une maison plain-pied

Surface Tranche basse Tranche moyenne Tranche haute
40 m² 73 000 € 85 000 € 100 000 €
50 m² 90 000 € 105 000 € 125 000 €
80 m² 145 000 € 170 000 € 200 000 €
100 m² 180 000 € 210 000 € 250 000 €
120 m² 218 000 € 252 000 € 300 000 €
160 m² 290 000 € 338 000 € 400 000 €
200 m² 360 000 € 420 000 € 500 000 €

Comme vous le voyez, le tarif au mètre carré est aux alentours de 2000 – 2100 euros. Pour des prestations de meilleure qualité, il monte à plus de 2500 € le m². En low cost, il est difficile d’obtenir un prix inférieur à 1800 €/m² pour le bâti de plein pied.

Exemples de plans de maisons plain-pied

plan 3d maison plain pied

© Tradinord

plan maison plain pied

© Tradinord

Quand choisir une maison de plain-pied ?

La maison de plain pied est un bon choix pour tout le monde, à tout moment. Tant adaptée aux jeunes couples qu’aux familles, elle a l’avantage de la praticité. Elle révèle cependant son plein potentiel notamment pour certaines personnes.

Si vous êtes sujet aux accidents domestiques, vous apprécierez particulièrement la maison plain-pied. Les escaliers sont hélas un grand classique tragique et les chutes peuvent être sérieuses. L’absence d’escalier diminue donc dès lors le risque d’accident domestique. Cela est également intéressant si vous avez des enfants en bas âge.

Evidemment, la maison de plain-pied révèle son intérêt pour les personnes seniors ou PMR (Personnes à Mobilité Réduite). Puisqu’il n’y a pas d’escalier, vous n’êtes pas gêné pour accéder aux différentes pièces de la maison. De plus, en comparaison d’une maison typique avec étage, cela vous évite d’investir dans de coûteux équipements. Nous pensons bien sûr au fameux « ascenseur » pour seniors venant aux côtés de l’escalier, requérant achat de l’appareil et installation. Autrement dit, pouvoir jouir d’un monte-escalier demande un budget conséquent ! La maison d’un seul niveau vous évite ça.

maison luxe exemple

© Stock Unlimited

Quels sont les différents types de maisons plain-pied ?

Comme toutes constructions, la maison plain-pied se divise en une myriade de styles de construction. En voici différents exemples sans exhaustivité :

  • Maison de plain-pied en L : avec ce type de construction, la répartition des pièces est évidente. Vous pouvez créer un coin nuit et un coin jour. La partie centrale ou exposée au sud contient les pièces à vivre. Ce style est à la fois moderne et efficace. On lui connaît une alternative avec l’architecture californienne. Dans ce cas, l’espace jardin est valorisé et vous pouvez installer une piscine et un bassin à poissons par exemple.
maison plain pied moderne

© Tradinord

  • Maison en 3 cubes ou 3 modules : là aussi l’agencement d’une telle maison est facile. Vous pouvez créer des espaces. L’un peut ainsi regrouper les pièces à vivre, un autre des chambres, un autre une suite parentale. L’accès entre les différents espaces est facilité par un extérieur travaillé et cohérent.
  • Maison en U : encore plus grande que la maison en L, la forme en U est une bonne alternative. Elle vous confère une liberté plus grande dans l’agencement des différentes pièces.
  • Maison en escalier : un dégradé de pièces, ça vous tente ? Bien sûr, le dégradé est horizontal et non vertical. Ce style original met en valeur les perspectives et les effets de profondeur. Dans la cascade de pièces, le salon et à la salle à manger peuvent être placés à l’avant pour une plus grande convivialité. A l’inverse, les chambres et la salle de bain sont placés à l’arrière pour favoriser l’intimité.
  • Maison en décroché architectural : derrière ce nom savant se cache un mélange des matériaux de construction. Pierre, enduits, bois : le but est de créer des espaces marqués tout en préservant l’harmonie.
maison plain pied décroché

© Tradinord

  • Maison avec patio intérieur : le patio intérieur est idéal si vous n’avez pas forcément l’espace sur le terrain pour créer un coin jardin. Vous pouvez placer le patio au centre de la maison plain-pied et l’entourer de grandes vitres. Ce coin de verdure est ainsi visible depuis toutes les pièces de la maison !
  • Maison très lumineuse : tous les éléments favorisent la luminosité sont les bienvenus ! Nous pensons ici aux fenêtres de toit et aux baies vitrées notamment.

Comment choisir ?

Pour choisir entre plain-pied et duplex ou triplex, il faut se poser de nombreuses questions comme évoqué ci-dessus. Il faut surtout penser au type de maison et à la configuration du terrain. Il est capital d’imaginer cette maison selon l’orientation, la superficie de la parcelle. La maison de plain-pied prend beaucoup d’espace au sol. Pour l’illustrer, une demeure de 100 m² sur 2 niveaux ne va gaspiller que 50 m² de terrain alors qu’un plain-pied de 100 m² utilisera 100 m² de terrain. Aujourd’hui, avec des terrains de plus en plus petits, il faut donc savoir si opter pour un logement sur 1 seul niveau ne va pas supprimer de l’espace trop important dans le jardin.

Au final, le choix dépend de tous ces paramètres mais aussi des motivations profondes des acquéreurs. Ainsi, s’il s’agit d’un logement pour ses vieux jours, il convient d’opter pour une maison plein pied. Dans le cas contraire, une demeure avec un espace de vie complet au rez-de-chaussée suffit.

maison éclairage nuit

© Stock Unlimited